Étiquette : Politique

Etienne Traoré : « Pour la première fois je suis habité par des doutes à propos de la rupture avec le système Blaise Compaoré ! »

Un post qui retient les attentions sur Facebook ce dimanche matin, celui du Professeur Etienne Traoré, allié politique du MPP avec son parti Burkina Yirwa.  Revenant sur la campagne électorale qui a précédé les élections municipales du 22 mai 2016, l’enseignant de philosophie morale et politique se dit extrêmement déçu. Pourquoi? Lisez plutôt! Lire la suite

Publicités

Invalidation de candidatures : Le recours déposé par Victorien TOUGOUMA du MAP

Requête en réclamation contre l’éligibilité des candidats à l’élection du Président du Faso du 11 octobre 2015

(Décision n°2015-023/CC/EPF portant arrêt de la liste provisoire des candidats à l’élection du Président du Faso du 11 octobre 2015)

A

Monsieur le Président du Conseil Constitutionnel

REQUERANT :

TOUGOUMA Victorien Barnabé Wendkouni, Déclarant en Douanes, né le 11 juin 1973 à Ouagadougou, demeurant à Ouagadougou au 01 BP 5593 Ouagadougou 01, Tél.: 70210211 / 78007700, Candidat à l’élection du Président du Faso du 11 octobre 2015, Investit par le Mouvement Africain des Peuples (MAP).

OBJET DU RECOURS :

Recours contre l’éligibilité des candidats à l’élection du Président du Faso du 11 octobre 2015 dont la liste suit:

1. Monsieur Yacouba OUEDRAOGO (UBN),

2. Monsieur Djibril Yipéné BASSOLE (candidat indépendant),

3. Monsieur Ram OUEDRAOGO(RDEBF),

4. Monsieur Maurice Dénis Salvador YAMEOGO (RDF),

5. Monsieur Roch Marc Christian KABORE (MPP).

Monsieur le Président du Conseil Constitutionnel, Lire la suite

Elections 2015 : Le CDP sera de la partie

Le 26 août dernier, à travers une déclaration, le parti affirmait qu’il ne participera pas aux élections et avait appelé ses militants à entreprendre toute action entrant dans le sens de la désobéissance civile si ses candidats rendus inéligibles par une décision du Conseil constitutionnel, n’étaient pas réintégrés. Lors de son dernier meeting régional organisé ce samedi 29 août au Stade municipal de Ouagadougou, le CDP semble s’être résigné et revenu à de meilleurs sentiments. Ci-dessous, des extraits de propos d’Eddie Komboïgo, président du parti recalé aux législatives et à la présidentielle par une décision du Conseil constitutionnel conformément à l’application de l’article 135 du code électoral.

Eddie Komboïgo, président de l'ancien parti au pouvoir CDP
Eddie Komboïgo, président de l’ancien parti au pouvoir CDP

Eddie Komboïgo : « Nous ne sommes plus dans une histoire de Droit, nous sommes Lire la suite

Declaration du CDP sur la décision du Conseil constitutionnel

Suite à la décision d’inéligibilité rendue hier et qui touche certains de leurs candidats aux ‪législatives, les responsables de l’ancien parti au pouvoir le ‪CDP, menacent de ne pas participer aux élections et ont appelé leurs militants à entreprendre toute action entrant dans le sens de la désobéissance civile si les candidats exclus ne sont pas réintégrés.

Voici l’intégralité de la déclaration lue en fin de matinée de ce 26 août au siège du parti.

11880646_1025705790784829_2427461881942102986_nAPPEL A LA MOBILISATION Lire la suite